Ça aurait pu être la photo de l’année

 

Capture

photo : Twitter

Justin Trudeau, Premier Ministre du Canada, embrassant Thomas Mulclair, chef du NPD, parti de l’opposition, en réaction à la tuerie d’Orlando.

Et voici comment une photo sensationnelle, exceptionnelle de sens, d’émotion, de solidarité, relayée par un grand nombre de médias, sur les réseaux sociaux (surtout Twitter) et même par Anne Hidalgo, Mairesse de Paris elle-même, cette photo est un montage.

Dommage!

Tout est parti du satirique Journal de Mourreal qui a publié le 14 juin cet article : Tuerie à Orlando: Trudeau et Mulcair s’unissent contre l’homophobie.

Elle aurait pu être la photo de l’année. Elle n’en est pas moins celle mardi 14 juin 2016, deux jours après que 49 personnes aient péri sous les balles d’un fou.

Ici-Radio-Canada a publié les photos et les histoires de vie des victimes du Pulse. Elles sont majoritairement très jeunes. Elles avaient la vie devant elles…

Publicités

5 réflexions sur “Ça aurait pu être la photo de l’année

  1. Tout comme le souligne Bernieshoot un peu plus haut, c’est un phénomène qu’on voit de plus en plus (ou alors qu’on a peut-être juste les moyens aujourd’hui de les constater…) Combien de photos ou d’infos on été balancés par les journalistes ne serait-ce que l’année dernière qui se sont ensuite avérées complètement fausses, simplement parce qu’ils n’avaient pas pris le temps de vérifier ? Tout doit aller de plus en plus vite, mais finalement ça va trop vite, & l’information ne devrait pas être traitée avec autant de négligence.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s