Si les hommes faisaient les courses…

Un politique de plus qui se prend les pieds dans le ticket de caisse, et c’est un pays tout entier qui rit à gorge déployée. Ah ah ah, les politiques sont déconnectés de la réalité, ils vivent dans leurs palais dorés, entourés de femmes de ménages et de valets, de chauffeurs et de jardiniers. 

Ceci n’est pas tout à fait faux. Il est en effet difficile de connaître le prix d’un ticket de métro lorsque tous nos déplacements se font à bord d’une voiture de fonction. De même, comment connaître le prix du pain lorsque nos repas ne sont que déjeuners et dîners d’affaires.

Mais, tout de même, je ne peux m’empêcher de penser que si la question était posée aux épouses de ces messieurs, les chiffres seraient bien plus proches de la réalité.

Parce qu’à vous, Mesdames, qui me lisez, je vous le demande, qui fait les courses chez vous?  À la maison, c’est moi qui fais les courses.

J’ai déjà essayé d’envoyer mon cher et tendre au supermarché.

La première fois, je lui ai rédigé une liste avec les produits de base, le lait, les oeufs, le beurre, le pain, les fruits, la viande etc. Il est parti, et à peu près 15 minutes plus tard, j’avais déjà un premier appel : Là tu as écrit lait, mais je prends lequel, celui à 0%, 1%, 2% ou 3.5%, celui en bouteille? Oh, et tu veux quoi comme fruits? Parce qu’il y a des bananes, des oranges, des pommes… Je lui ai répondu que je voulais des fruits de saison (on était en été). Il m’a donc ramené des bananes, des oranges et des pommes… (tant pis pour les fraises!)

La deuxième fois, j’ai essayé d’être le plus précise possible. J’ai noté le nom du produit, la marque et la quantité. Et il m’a rappelée : Tu veux des oeufs mais il y a une promo sur la plaque de 36, bon, par contre, la date d’expiration c’est demain. Qu’est-ce que je fais?

Voyant que ce qui me semblait être une tâche simple au départ, était peut-être plus complexe que je ne l’avais imaginé, nous avons décidé de faire les courses ensemble, histoire de l’entraîner un peu… Il m’a donc accompagnée.

Chaque fois que je prenais un article, il me stoppait, analysait le produit, calculait le prix au gramme, le comparait aux produits similaires, lisait la liste des ingrédients. Je voulais acheter du jus de fruits pour les enfants? Elles ne devraient pas boire de jus de fruits c’est plein de sucre. Mieux vaut manger un fruit. Oui, mais les enfants en boivent tous les matins depuis des années…. J’ai dû expliquer, argumenter et négocier pendant deux heures.

Finalement, Nous avons décidé que peut-être il devrait me faire confiance dans le choix des produits (ou peut-être que c’est moi qui ai décidé cela toute seule).

Nous avons continué à faire nos courses à deux et nous avons séparé les tâches de manière très sexiste mais au combien pratique : je choisis et il porte!

Désormais, lorsqu’il se rend seul au supermarché, c’est pour s’acheter ses trucs : des biscuits, des bonbons, des ampoules et des piles. Parfois il m’accompagne encore, on arrive ensemble, il prend un chariot et puis soudain, un pack d’eau dans les bras, je me retourne et mon chariot a disparu. Je dois alors traverser le magasin, portant toujours mon pack d’eau, direction le rayon électronique où je retrouve mon mari et mon chariot devant la dernière télé 4k…

Lorsqu’on demande à un homme politique le prix du pain  au chocolat, n’oublions pas qu’il est un homme avant tout et qu’à la maison, c’est certainement une autre qui fait les courses!

pain-chocolat-cope

Photo Koreus

 

 

 

Publicités

27 réflexions sur “Si les hommes faisaient les courses…

      • Je confirme, c’est Oth qui fait les courses ! On a toujours fonctionné comme ça et on ne se souvient même plus comment on a mis ça en place, naturellement tout simplement !
        On marche au partage des tâches, on est un couple, une famille, une équipe dont chaque membre l’est à part entière, c’est aussi bête que ça.
        Tiens, j’y pense, chez mes parents, c’était toujours mon père qui faisait les courses le samedi matin…

        Et oui, Oth est exceptionnel, mais parce qu’il me supporte 😛

        Aimé par 1 personne

  1. Je rigole ! C’est tout pareil chez moi. J’ai eu aussi le coup du cadi plein. Il y met tout ce qu’il trouve et quand il est plein il s’arrête. A l’arrivée on se retrouve avec 15kg de concombres et 30 kg de fraises tagada. Bref, j’ai moi aussi je fais les courses et cela convient à tout le monde. Bonne journée à toi

    Aimé par 1 personne

  2. PAreil ici, c’est moi qui fait les courses… J’ai entendu l’autre jour a la radio que les femmes avaient un trajet plus long de la maison au travail. En effet les femmes font souvent les courses sur le trajet du retour. Le conseil de l’animateur? « Faites vos courses a un autre moment mesdames, pendant votre pause dejeuner par exple »
    Ahem… No comment

    J'aime

  3. Je n’avais pas pensé à cet aspect là des choses. J’ai toujours vu mes parents faire leurs courses ensemble le samedi matin. Alors pour moi, c’est hallucinant de me dire qu’habituellement, ce sont les femmes qui se le coltinent seules.
    Nous, on fait ensemble les grosses courses, et nos achats compulsifs chacun de son côté ! Mais les achats compulsifs sont toujours pour faire plaisir à l’autre.
    Je n’ai jamais eu ce souci et j’espère ne jamais l’avoir, parce que ça doit être embêtant au quotidien, quand-même !

    J'aime

  4. Je suis pas certaine que Madame Copé aurait mieux répondu… 🙂
    Ici on fait les courses à tour de rôle… parfois ensemble. Mais ensemble j’évite… l’homme fait comme le tient… il analyse. Ça me fatigue. mais je dois avouer que globalement, il s’en sort plutôt bien. Mais il ne faut pas lui dire que j’ai dit ça!!

    J'aime

  5. Nous faisons tous les deux les courses, à tour de rôle ou ensemble, donc mon conjoint connaît aussi bien les prix que moi. Il fait aussi la cuisine… pas de rôles prédéfinis chez nous.

    Je trouve ça abbérant qu’une homme politique soit aussi déconnecté de la réalité, compte tenu de son poste :-/

    J'aime

  6. Ici aussi je suis aux courses. On essaye quelques fois de les faire ensemble, mais il regarde tout et on perd un temps pas possible. Du coup maintenant je le laisse choisir le pain (à l’entrée du magasin), le temps qu’il le sélectionne j’ai déjà fait le tour du magasin et le caddy est le plein ! 😄

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s