Je voulais devenir vétérinaire…

2016-12-04-14-23-20

Lorsque j’étais enfant, je voulais devenir vétérinaire. Le monde était simple : les gentils étaient très gentils avec moi et les méchants étaient vraiment vilains. Je pensais qu’il me suffirait de travailler très fort pour atteindre mes rêves et je partais chaque matin avec un petit morceau de bonheur dans chaque poche. 

Aujourd’hui, j’ai 44 ans et je ne suis jamais devenue vétérinaire. Il m’a fallu une demi-vie pour comprendre que malgré notre travail acharné, malgré nos efforts, nous n’atteignons pas toujours nos rêves d’enfants et que les salauds se cachent derrière de beaux sourires.

A 20 ans, j’avais déjà mangé tous mes petits morceaux de bonheurs, même les miettes, alors il m’a fallu apprendre à en attraper d’autres. J’ai dû lever les yeux et observer le monde. J’ai découvert que le bonheur se cache derrière les choses les plus insignifiantes. Un moineau à la fenêtre de ma chambre de bonne, le sourire d’un enfant dans le métro, le soleil sur ma tête et le ciel dans ses yeux.

Je voulais devenir vétérinaire parce que j’aimais les animaux. En grandissant, j’ai appris à aimer les gens avant tout. Je me suis alors engagée contre les injustices, les violences et les haines. J’ai essayé d’aider : les vieux immigrés de La Goutte d’Or qui avaient passé leur vie dans les usines automobiles de Boulogne mais crevaient de froid l’hiver dans leurs hôtels meublés. Les jeunes de Garges-les-Gonesse qui cherchaient du travail sans jamais en trouver, jusqu’à la colère, jusqu’à la révolte. La jeune-femme bipolaire qui voulait un poste de secrétaire, la couturière qui s’était brûlé les yeux et brisé le dos sur sa machine pendant 25 ans dans un atelier de Belleville. Cette survivante montréalaise, battue et séquestrée par son mari, mise à la porte en plein hiver, sans bagages, sans amis.

Ils m’ont tous tellement donné, tellement appris. Chaque petite victoire remplissait mes poches d’un bon gros morceau de bonheur bien brillant, que je pouvais déguster très égoïstement, pendant les mauvais jours, quand le cafard tentait de dévorer mon coeur.

Aujourd’hui, j’ai 44 ans et je ne suis jamais devenue vétérinaire. Mais j’ai rencontré des milliers de personnes formidables et je ne regrette rien. Je suis engagée, féministe et je milite contre le racisme et toutes les formes de discrimination. Mon blog m’apporte beaucoup de plaisir et même si le temps me manque souvent, chaque billet est ma fierté.

Il y a quelques mois j’ai créé Themetis, parce que je ressentais un profond besoin d’écrire, de partager mes idées, mes coups de coeur et mes indignations. La blogosphère est immense et pleine de surprises. Aussi, j’ai eu la joie d’être nominée aux Liebster Awards par quatre blogs que j’affectionne : Chroniques de ma vie ordinaire, Parents Tout terrain, Rozie & Colibri et loufoxinlove. Merci beaucoup les filles pour cette preuve de reconnaissance. J’en suis très touchée.

Je ne suis pas disciplinée aussi je n’ai pas répondu aux quelques quarante questions qu’à vous quatre, vous m’avez posées. J’ai préféré répondre à ma manière.

Mais je vais cependant respecter l’une des traditions de ces Liebsters, je vais nominer à mon tour des blogues inspirants, que je visite chaque fois que je le peux. J’en oublie, je suis certaine, et je m’en désole.

La Carne

La Casa di Catwoman

Elle a 40 ans

Samba Sisters Touch

Une fille pas comme les autres

Antoni, Borys & Cie

Bernieshoot

Comme un chat au soleil

Misstexasblog

Philetaiguilles

Zenitude profonde

Rannemarie

Femmes Histoire Repères

Bonnetvoyageur

Silence Brisé

Blogoth67

Femme et Infos

Afrolyne

Grace Minlibe

Trop gentille fille

La Cacahuète cosmique

ob_d91f46_liebster-award

Publicités

29 réflexions sur “Je voulais devenir vétérinaire…

  1. Merci pour la nomination, il me semblait t’avoir nomminee moi aussi?
    Pour ma part j’ai trouve la joie en temps qu’adulte, j’ai appris a faire mon propre bonheur meme si j’espere pouvoir offrir a mes futurs enfants l’insouscience que je n’ai pas eu 🙂
    Et oui, aider les autres c’est aussi s’aider soi-meme

    J'aime

  2. Merci pour ce billet, merci pour nous en dire un peu plus de toi. J’aime ta liberte, ton engagement, ton optimisme! Tu es a l’image de ton blog! Chapeau bas! 🙂
    Une belle journee a toi!

    J'aime

  3. Moi aussi je voulais être vétérinaire quand j’étais petite. Et je suis partie dans du travail plus humain aussi, en étant enseignante, puis assistante maternelle. Et là je cherche une nouvelle voie.

    Je suis touchée de faire partie de tes blogs inspirants ❤

    Je te souhaite des myriades de petits bonheurs.

    Aimé par 1 personne

  4. Quelle vie! Quels engagements! Quelle écriture! Quel blog!
    Merci d’avoir pensé à moi! 🙂 Je suis une nulle en tag… toujours 1 ou 2 ans de retard. Mais bon… là, concrètement, je dois faire quoi? #BlondeUnJourBlondeToujours #MonCerveauEstAuxAbonnésAbsents

    J'aime

    • Merci Madame La Carne. J’ai une petite vie somme toute bien normale. Je n’ai juste pas choisi Commerce international après mon bac et parfois, quand les fins de mois sont plus difficiles, j’avoue le regretter, un peu, pas trop, jamais très longtemps 🙂 Pour la nomination, car oui, c’est une nomination Madame, c’est bien plus classe qu’un tag, eh bien, fais comme tu veux. Moi aussi j’ai bien du mal avec les règles alors je ne les ai pas toutes respectées. Bref, si tu veux, si tu le sens, tu peux répondre, parler de toi, et nominer tes copines. Bien des bises à toi!

      J'aime

  5. Merci d’avoir partagé tes morceaux de vie avec nous.
    Merci d’avoir ouvert ce blog, sans lequel nous ne t’aurons peut être jamais connu. Tu fais partie de nos blogs chouchous, tu es sur notre blogroll 😉 Merci pour cette nomination, on y répondra avec plaisir.
    Ne lâche rien, continue à nous régaler de ta plume qui manie avec justesse, humour et sujet grave. C’est comme ça que nous aimons Themetis.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Merci les Sisters, je suis très touchée. Je ne suis pas une grande blogueuse mais j’essaie d’être sincère, toujours, et je mets mon coeur dans tout ce que je publie. Vous êtes des filles géniales et très professionnelles.j’aimerais avoir votre rigueur! Et c’est toujours un plaisir de vous lire également ☺

      J'aime

  6. Ton article me donne à réfléchir … j’ai temporairement délaissé mon blog (sans pour autant délaisser le monde de la blogosphère) pour des raisons familiales … Maintenant que tout redevient plus ou moins à la normal, je me questionne sur l’avenir que je vais donner à mon blog … peut-être devrais-je également parlé un peu plus de moi … ou non … car je trouve toujours intéressant d’en savoir un peu plus sur les blogueuses et blogueurs que je suis. Attention, je ne cherche absolument pas à entrer dans votre vie privé, non, non, car je garde moi-même ma vie privé pour moi.
    Merci pour ce partage, j’aime beaucoup tes articles, ils donnent souvent à réfléchir et j’aime bien cela.
    Concernant la nomination, je ne m’y attendais pas et cela me fait très plaisir ! Cependant, je dois avoir quelques mèches blondes, sous mon Afro rouge, car je ne suis pas totalement sûre d’avoir compris le challenge, peux-u m’en dire un peu plus ?
    Bisous, A très vite !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s