Pour que l’histoire ne se répète pas, encore…

Katy Perry vient de produire un court film institutionnel afin de rappeler aux Américains leur passé et de les mettre en garde contre le danger qu’il ne se répète, encore.

Une autre triste page de l’histoire américaine

C’est une page de l’histoire des Etats-Unis assez peu connue que celle de ces 120 000 Américains d’origine japonaise, internés dans des camps après l’attaque de Pearl Harbor, en 1941. Dépossédés de tous leurs biens, séparés de leurs familles, parqués dans des abris insalubres, nombreux furent ceux qui y moururent, faute de soins. Ces personnes qui avaient « le visage de l’ennemi », étaient identifiées par un matricule épinglé sur le col et avaient le devoir de se plier au processus d’assimilation afin de devenir de bons américains. Cette horreur raciste dura jusqu’en 1946.

12_japonais_americains_camp

Photo/source

Katy Perry, une artiste qui s’engage : #Dontnormalizehate

Afin de protester contre les attaques indignes de Trump envers les Américains musulmans, Katy Perry a financé cette étonnante vidéo dans le cadre d’une campagne intitulée « #DontNormalizeHate » (#nenormalisonspaslahaine) :

Haru Kuromiya, 89 ans, raconte sa jeunesse dans les camps: « We were an American farm family now living in an interment camp and our constitutional rights were taken away from us…(…)It all started with fear and rumors then it bloomed into the registration of Japanese Americans and then labeling with physical tags and then eventually internment. » (Nous étions une famille de fermiers américains vivant maintenant en camp d’internement et nos droits constitutionnels nous avaient été retirés…(…) Tout commença dans la peur et la rumeur, pour finir avec l’enregistrement des Japonais américains, puis leur étiquetage selon des critères physiques et finalement leur internement. »

Is History repeating itself? : un parallèle avec la situation actuelle des américains musulmans

En posant cette question « Is history repeating itself » (l’histoire se répète-t-elle?),le titre du film, la chanteuse créé un parallèle entre ce qui arriva dans ce pays, aux personnes d’origine japonaise, opprimées à cause de leur origine, et la stigmatisation dont sont victimes aujourd’hui les personnes de confession musulmane.

A une semaine de l’investiture du nouveau président américain, il est, en effet, bon de rappeler les discours haineux de ce dernier pendant sa campagne, notamment sa proposition d’interdire aux musulmans d’entrer sur le sol américain (source).

A la fin du film de Katy Perry, Haru Kuromiya enlève son masque et apparaît l’actrice Hina Khan, américaine d’origine pakistanaise.

hina-khan

photo/capture youtube

Réalisé par Aya Tanimura et Tim Nackashi, le film s’achève sur ces mots « A muslim registry is the first step in repeating history. Don’t turn against each other out of fear. » (Un registre des musulmans est la première étape pour que l’histoire se répète. Ne laissez pas la peur vous monter les uns contre les autres.)

Les hommes ont malheureusement la mémoire courte et il est parfois nécessaire de leur rappeler les atrocités qu’ils ont pu commettre…

 

Publicités

27 réflexions sur “Pour que l’histoire ne se répète pas, encore…

  1. Pingback: Pour que l’histoire ne se répète pas, encore… — Themetis | MONSITE

  2. Je ne connaissais pas cette partie de l’Histoire. Et j’en suis d’autant plus estomaquée.
    Plus rien ne devrait me choquer mais à chaque fois, je me prends cette claque en plein visage.
    Merci pour ce moment d’enseignement et pour la découverte de cette initiative.

    J'aime

  3. C’est effrayant et triste qu’on en soit arrive au point ou ce genre de film est necessaire. George Takey (star trek) a lui aussi beaucoup partage sur ces camps, etant donne que sa famille a ete internee!
    A croire que nous avons oubliees toutes les lecons du siecle passe

    J'aime

  4. Merci, MERCI pour cet article ! Évidemment, je l’ai lu avec beaucoup d’attention, comme tout ce qui touche l’histoire des US. Cela m’inspire un article, j’ai envie de partager à mon tour cette vidéo. Je vais me renseigner un peu sur ces camps du coup. Merci de nous avoir fait découvrir ceci !

    J'aime

    • C’est toute la question de l’engagement politique des personnes influentes et notamment les artistes. Je considère que les personnes comme Katy Perry dont la côte d’influence est immense, ont le devoir de s’engager mais trop peu le font…

      Aimé par 1 personne

  5. Merci de rappeler cette histoire honteuse (que je connaissais).
    C’est indispensable que les gens soient conscient des mécanismes qui malheureusement se répètent tout au long de l’histoire ! 😦

    Oui on oublie vite et même très vite 😦

    Je ferais peut-être un article, car si je commente cela risque d’être trop long 😉 et gavant pour tes lecteurs (je ferais un lien vers ton article ou un reblog)
    Bises

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Pourquoi l’histoire se répète ? Pourquoi oublions-nous si vite ? | Un Petit Blog… avisé ??

  7. Combien de gens, journalistes, simple citoyens et que sais-je encore écrivent sur un sujet sans avoir creusé tous ses aspects et sans avoir vérifié les infos de base.
    Trump et les mexicains: il ne parlait pas de tous les Mexicains, seulement des illégaux et de ceux qui ammènent les problèmes avec eux.
    Trump et les l’Islam: son décret concernait seulement 7 pays musulmans, mais pas des régimes wahabistes dégeulasses comme celui de l’Arabie Séoudite où l’on décapite les femmes infidèles en public.
    La liste des info biaisées au sujet de Trumnp est longue.

    Je ne défends personne, je défends les faits. Pour découvrir comment les médias travestissent les faits, il suffit de chercher 2 minutes et on trouve tout.
    SI on veut la paix, on doit passer par la vérité, découvrir ce qui EST. Répéter une croyance populaire (Assa est un tyran, Poutine est un affreux,e tc.) en boucle sans réfléchir n’aide personnre. Cela fait juste mousser nos egos en prenant la posture du « juste ». Hoouuu je dénonce une injustice, donc je suis un gentil…
    La vérité n’a pas de bord, pas de préférence. La vérité EST.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s