Le blackface de la main

La glace qui tâche.

La petite blague de trop, la compagnie de glaces australienne N2 l’a commise récemment avec un post relativement douteux, montrant une main noircie au charbon et brandissant fièrement la nouvelle crème glacée à saveur de charbon, miel et vanille.

N21

Est-ce considéré comme un blackface lorsque c’est juste la main? De toutes façons, c’est juste un peu de carbone renversé, alors pas de panique (littéralement « calmez vos seins ») avec notre glace miel charbon vanille! (le saupoudrage de carbone n’est pas inclus)

Voici donc comment, en une photo et 33 mots, une community manager a perdu son emploi, après avoir passablement énervé un fort grand nombre d’internautes.

n2FB

Gelato miel charbon vanille! Nous nous excusons profondément pour le post irréfléchi et insensible publié auparavant. Nous avons pris des mesures disciplinaires envers l’employée concernée et cette employée a été suspendue. Elle ne jouera plus aucun rôle dans les médias sociaux. Mille excuses pour ce qui a été publié si inconsciemment. Nous nous assurerons qu’à l’avenir un contrôle étroit des médias sociaux soit mis en place.

Je saluerai, quant à moi, la prouesse de cette employée inspirée qui a réussi, en un seul post, à placer une blague raciste aux côtés d’une expression sexiste (« calm yo tits »). Bien joué championne!

On ne rit pas du blackface.

Le blackface, cette caricature honteuse de l’homme blanc imitant grossièrement l’homme noir, a malheureusement eu ses heures de gloire du XIXème siècle jusqu’au siècle passé. Aux Etats-Unis, le blackface était devenu un genre dans lequel des hommes blancs, au visage noirci, représentaient des personnages noirs fortement stéréotypés. Aujourd’hui, le blackface est une insulte raciste et tout mention à cette pratique est considéré comme une offense.

bandw

photo/source

Dans la publication controversée de N2, la community manager fait allusion à la sensibilité exacerbée de la communauté noire lorsqu’on évoque le blackface. Ironiquement, elle minimise l’aspect offensant de la référence et la ridiculise.

Va-t-on un jour en finir avec le blackface?

Un grand nombre de personnes feint, encore, de ne pas comprendre à quel point cette pratique d’un autre temps est insultante.

En France, récemment, une société vendant des déguisements en ligne, a été épinglée par les associations anti-racistes pour un « costume d’Africain » avec pagne, os dans le nez et perruques afro, le tout présenté par des mannequins blancs arborant fièrement le blackface.

tweetsetafricain

Les polémiques sur le sujet reviennent si souvent que seul un ermite vivant sans wi-fi au fond d’une grotte pourrait encore, ingénument, poser cette question « C’est quoi un blackface? » et « Mais pourquoi tu t’énerves? »

Madame la community manager des glaces N2, après cette inoubliable publication, je ne peux que vous inviter à vous cultiver en faisant un usage intelligent de votre connexion à haut débit. Voici des liens pour aller plus loin :

Ceci est-il un blackface?

Le scandale du « blackface » : symptôme d’un racisme structurel ?

Blackface, le tuto

Rite, Reversal, and the end of blackface minstrelsy

Le fait de se grimer en noir est raciste en France aussi

Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas…

 

 

 

Publicités

17 réflexions sur “Le blackface de la main

  1. Si je comprends bien c’est surtout ses mots qui a donné lieu à son licenciement ? Pas la photo de la glace ?

    Je n’arrive pas trop à savoir si ce qu’elle a posté était la légende accompagnant la glace ou une réponse à des commentaires ? Si c’est la légende, effectivement, pourquoi parle t’elle de blackface ? C’est complètement hors contexte et insultant. (et l’expression « calm your tits » O_o WTF ?)

    Après si c’est le charbon sur la main qui pose soucis, je ne comprends pas trop j’avoue car bon, la glace ayant un gout charbon, c’est visuellement une bonne manière de le montrer… Mais les propos sont inacceptable.

    (et heu…. j’ai le wifi mais je dois être un peu ermite, je vais aller lire tes autres articles…. ^^’)

    J'aime

    • Comme toi, j’ai du mal à saisir, et je n’ai pas entendu parler de cette polémique !

      La photo n’a, pour moi, rien de choquant (mais peut-être y a-t-il un paramètre sur lequel je ne suis pas sensibilisée ?). Les propos sont super étonnants, et à les lire, j’ai cru, comme toi, qu’il s’agissait d’une réponse à un commentaire accusant le post d’être un blackface. Auquel cas, j’aurais compris sa réaction (sauf le « calm your tits », wtf ?), bien qu’elle aurait pu répondre de façon plus .. « Polissée ».

      Mais si c’est la légende de la photo …. Que lui est-il passé par la tête ??

      J'aime

  2. Je comprends le problème du blackface, mais pour tout dire je trouve que des fois on mélange un peu trop de tout. Là je trouve juste la personne pas drôle mais de là à la faire virer je ne sais pas… (après elle cherchait sans doute le buzz dans quel cas elle a réussi son coup).
    Se déguiser en noir et faire le con en imitant les singes comme cette histoire de policiers, oui c’est raciste et très con. Ou le blackface au théâtre américain qui n’est pas discutable je pense. Mais ce qui m’échappe, c’est pourquoi on aurait pas le droit de se déguiser en un personnage connu juste parce qu’il est noir ? Dans la mesure où si je décide de me déguiser en Ginny Weasley et que je mets une perruque rousse ce n’est pas une insulte envers tous les roux, je ne vois pas pourquoi se déguiser en Solange Knowles serait plus raciste ?
    Oui il y a sans doute des plaies de l’esclavagisme qui restent trop vives et qui méritent d’être ménager, mais interdire tout bonnement un déguisement en personnage noir je trouve que c’est tomber dans l’excès inverse…

    J'aime

    • On est d’accord, la photo n’a rien à voir avec un blackface. C’est le propos qui est choquant… Pour ce qui est de se grimer en noir pour imiter un personnage connu, c’est un sujet encore trop sensible, surtout en Amérique du Nord, pour le faire sans blesser un grand nombre de gens, ce qui n’est alors, plus du tout amusant.

      J'aime

  3. note que cette employée n’a pas été virée, mais suspendue et tenue loin des réseaux… :/
    Je me souviens, enfant, de Michel Leeb. Et la France se marrait devant ses blagues et ses imitations, qui seraient qualifiées, aujourd’hui, à juste titre, de racistes….

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s